Nouvelle

Marie-Soleil Desautels
L'Aquilon
La pierre angulaire de la stratégie du GTNO pour les services en français est «?l’offre active?», c’est-à-dire d’indiquer immédiatement la possibilité d’être servis en français, par exemple par l’affichage. Or, certains services bien qu’«offerts activement» s’avèrent parfois non disponibles. (Crédi…
Nouvelle

Journal L'Aquilon
L'Aquilon
L’offre active, c’est-à-dire signaler immédiatement qu’on peut s’exprimer dans sa langue, demeure la priorité de la du GTNO en matière de services en français. Cette photo a été prise avant la pandémie. (Courtoisie GTNO)
Nouvelle

Batiste W. Foisy
L'Aquilon
Un document de « réforme » des langues officielles a été déposé à la Chambre des communes par la ministre des Langues officielles, Mélanie Joly le 19 février. Alors que les organismes porte-parole des communautés francophones sur la scène nationale et aux TNO applaudissent le gouvernement, les parti…
Nouvelle

Batiste W. Foisy
L'Aquilon
Suzanne Houde réclame de puis de nombreuses années que le système de santé des Territoires du Nord-Ouest la soigne en français, comme le prévoit la Loi sur les langues officielles. Devant des échecs répétés, elle a choisi de documenter les manquements en déposant des plaintes auprès de la commissair…
Nouvelle

Aquilon
L'Aquilon
Quelques heures avant la tenue de l’AGA de la FFT, mardi 24 novembre, l’organisme proposait aux retardataires de devenir membres pendant l’activité «?Chocolat chaud d’inspiration maya?» offerte par l’AFCY. Dans son ensemble, la campagne d’adhésion «?Gâtez-vous?», en partenariat avec l’AFCY, a permis…
Nouvelle

Cécile Antoine-Meyzonnade
L'Aquilon
En 2017, sur une borne électrique du centre-ville de Yellowknife, Marc a peint dans son style coloré, une scène de cueillette de morilles. (Crédit photo : Sandra Inniss/archives L’Aquilon)
Nouvelle

Cécile Antoine-Meyzonnade
L'Aquilon
Les plans conceptuels de ce qui serait le nouveau centre communautaire francoténois ont été préparés par la firme d’architecture Stantec. (Courtoisie Fédération franco-ténoise)
Nouvelle

Cécile Antoine-Meyzonnade
L'Aquilon
Une partie de l’équipe du Collège nordique. De gauche à droite : les enseignants Rosie Benning, Tamlin Gilbert, Sandra Aylinj et la directrice adjointe, Awa Mbacké (Crédit photo : Cécile Antoine-Meyzonnade)
Nouvelle

À l’entrée de l’établissement, la liste des classes « bulles » attendait les élèves du secondaire. (Crédit photo : Cécile Antoine-Meyzonnade)
Nouvelle

Cécile Antoine-Meyzonnade
L'Aquilon
«?On va gaspiller des deniers publics au lieu de se concentrer sur autre chose», se désole le président de la CSFTNO, Simon Cloutier.
Nouvelle

Cécile Antoine-Meyzonnade
L'Aquilon
Après des années de service, Shannon Gullberg confirme ne pas renouveler et confie attendre «?avec impatience le prochain commissaire?» (Crédit photo : Denis Lord)
Nouvelle

Batiste W. Foisy
L'Aquilon
Mme St-Amour est cheffe du service français de traduction associé au Secrétariat aux affaires francophones du GTNO, qui assure la diffusion en français de tous les messages officiels. La traduction en français des communications d’urgence est un service essentiel dans le territoire aux onze langues …
Nouvelle

Journal L'Aquilon
L'Aquilon
Benoît Boutin, directeur du Secrétariat aux affaires francophones, et son équipe constituée en grande partie de traducteurs et traductrices, ont dû adapter leurs pratiques pour répondre au plus vite aux demandes de la communauté francophone. (Courtoisie Benoît Boutin)
Nouvelle

Journal L'Aquilon
L'Aquilon
Le Dr Ignace Philippe Semmelweis (1818-1965) a révolutionné la médecine et l’hygiène mondiale en montrant que le lavage des mains pouvait freiner la transmission des microbes. (Crédit Montage : André Farhat)
Nouvelle

Journal L'Aquilon
L'Aquilon
Originaire de France, Adeline Vette est revenue depuis février à Yellowknife, une destination qu’elle ne changerait pour rien au monde. (Courtoisie Adeline Vette)
Nouvelle

Journal L'Aquilon
L'Aquilon
« Une des époques les plus difficiles de ma vie. » Jacques-Benoît Roberge, président du conseil d’administration de l’Association franco-culturelle de Yellowknife (AFCY), accuse toujours le coup dur vécu en novembre 2019.