Kronik Épidémik - 07, mai 2020

Aquilon
L'Aquilon
Parmi les romans marquants de ma vie, qui ont eu une résonance profonde, s’en trouve un auquel je pense souvent ces temps-ci : Fahrenheit 451 de Ray Bradbury (1953). Le titre réfère à la température à laquelle s’enflamme et se consume le papier. Et pour cause : on y brule les livres. Et les cervelle…