Réponse de l'éditeur

Maxence Jaillet
L'Aquilon
Le journal L’Aquilon n’a dénoncé qu’une chose la semaine passée quand il a publié une lettre, un article et son éditorial traitant du projet de loi 30 : le manque d’outils assurant l’éclaircissement de zones grises lors des décisions législatives prises à l’Assemblée ténoise.