Une mise à pied qui ébranle le leadeurship de Cochrane

Batiste W. Foisy
L'Aquilon
« Je n’ai pas enfreint la loi », s’est défendu à deux reprises la première ministre des TNO, Caroline Cochrane, lors de la période de questions de l’Assemblée législative, le 10 février. La première ministre répondait aux questions insistantes du député de Monfwi, Jackson Lafferty, qui remettait en …